Même si tout a été dit #JeSuisCharlie

8

08/01/2015 par denisegirardsoupir

On peut dessiner. On peut s’exprimer. On peut aussi respirer.
On peut lire. On peut écrire. On peut aussi le dire. Mais…
On ne peut nous enlever la liberté. On ne peut nous exécuter.
On ne peut pas nous faire peur avec des actes de terreur.
Les extrémistes croient détenir la vérité mais nous saurons leur montrer la nôtre.
La victoire est dans le camp de la paix et nous résisterons aux armes.

(Je suis de tout coeur avec la France)

#CharlieHebdo #JeSuisCharlie
CharlieHebdo

N.B. : Je me souviens que je lisais Hara-Kiri en mon jeune temps…j’avoue que je ne lisais pas Charlie Hebdo mais fallait pas les éliminer pour ça… RIP et un grand souhait de guérison pour les survivants.

Publicités
»

8 réflexions sur “Même si tout a été dit #JeSuisCharlie

  1. Marina dit :

    Je ne lisais pas non plus Charlie Hebdo, je n’étais pas forcément d’accord avec tout ce qu’ils publiaient mais la liberté de penser, d’écrire, de dessiner doit ÊTRE RESPECTÉE !
    Il est impensable qu’il en soit autrement.
    Des sentiments se mêlent, l’horreur, la colère, l’incompréhension et surtout une grande tristesse , comme si j’avais perdu des amis que je ne connaissais pas.
    Il faut aussi leur dire (à ces assassins imbéciles) qu’ils ne pourront JAMAIS éliminer tous ceux qui PENSENT et que nous n’avons pas peur !
    CHARLIE hebdo paraîtra mercredi prochain !

    J'aime

    • Marina tu viens exactement d’écrire les bons mots sur ce que la grande majorité des gens peuvent ressentir lors d’une terrible tuerie comme celle-ci. Merci !

      « Des sentiments se mêlent, l’horreur, la colère, l’incompréhension et surtout une grande tristesse , comme si j’avais perdu des amis que je ne connaissais pas.  » Si Vrai !

      J'aime

  2. Qu’ils font chaud au coeur, ma si chère amie Denise, tes mots de soutien à mon pays, à notre liberté d’expression et notre droit à la diversité à tous, quelle que soit notre appartenance nationale, notre culture ou notre religion ! Puissions-nous avoir la force, tous ensemble, de résister à la tentation de répondre à la haine et l’intolérance par leurs semblables, faute de quoi ces obscurantistes auraient au moins remporté une victoire d’étape (donc exactement ce qu’ils méritent le moins du monde)!

    Malgré tout, puisque c’est en pareille circonstance que nos plumes se recroisent, que lutter contre la terreur, c’est aussi faire de notre mieux pour qu’il y ait une vie après la tragédie, j’adresse à toi-même et tous ceux que tu portes dans ton coeur mes meilleurs voeux de bonheur, de courage, de force et de réussite pour cette année 2015, et j’espère vraiment avoir à nouveau tout plein d’occasions de te lire. Alors, gros, gros bisous et à très bientôt:-)

    J'aime

  3. Nous vivons avec de vieux réflexes. Nous disons « la liberté s’arrête là où commence celle des autres ». Mais si nous disions ma liberté commence avec celles des autres, nous serions peut être plus tolérants.

    J'aime

    • En fait la liberté n’existe pas vraiment. Nous sommes tous les esclaves de quelqu’un ou de quelque chose…de notre boss, de l’argent, de notre enfant, notre voiture de la cigarette ou de réseaux sociaux. La liberté commence par le sentiment de l’être. Ceux qui veulent par le mal nous empêcher de marcher dans la rue sans la peur. Il faut enrayer le mal avant qu’il ne soit trop grand en employant des moyens de préventions. Je crois qu’ils en existent plusieurs mais je ne suis pas l’experte. Certes internet doit jouer un rôle important pour endoctriner des jeunes. Il est trop facile de jouer dans un cerveau avec le net. Ce n’est pas comme avoir quelqu’un en face de nous qui nous parle. C’est différent et plus puissant (mon avis)

      J'aime

      • Nous sommes d’accord, la liberté est d’abord une expérience d’ordre intime. Et pour l’avoir expérimentée je crois que la liberté existe. Et il semblerait que certains aient intérêt à voir s’effondrer en nous cette capacité à nous sentir libres… On nous terrorise avec des attentats, la menace de perdre un emploi, nos comptes en banque… Pour internet, je pense que le terrorisme s’est très bien débrouillé sans. En 1995, quand le web était moins développé, je me suis quand même trouvée dans un quartier où une bombe a explosé, pas trop près heureusement mais je peux te dire que j’ai entendu le boum et vu la fumée. c’était bien suffisant pour secouer la femme enceinte que j’étais alors… Et je ne parle même pas des années 70…

        J'aime

  4. Je suis d’accord également avec vous en ce qui concerne tous les autres moyens utilisés pour nous tenir sur la corde raide. À qui ça rapporte ? Aux banques, aux pétrolières, à l’industrie pharmaceutique, aux plus fortunés, aux politiciens, aux religions… Je pourrais y voir des conspirations partout coudonc 🙂 Des attentats c’est comme la guerre il y en aura toujours, malheureusement.

    Cependant lorsque je parle d’internet je crois sincèrement que ça leur facilite la job si je puis dire pour faire du recrutement de gens plus vulnérables, influençables, jeunes moins jeune et cela dans bcp. de pays à travers le monde.
    Comme je le disais, il est facile de jouer dans la tête des gens au travers du net. Mais il est certain que ce n’est pas seulement ça qui peut les arrêter, ça ne pourrait que les affaiblir. Donc une frappe à ce niveau ne tuerait point mais ça pourrait sauver de futures victimes des mains de ces radicalistes, terroristes etc. fous. Ce qui revient un peu à ma lecture en diagonale de ce matin :

    Rencontre contre le terrorisme: plus d’efforts requis sur Internet http://www.lapresse.ca/international/201501/11/01-4834218-rencontre-contre-le-terrorisme-plus-defforts-requis-sur-internet.php via @lp_lapresse

    Je termine en vous disant que je suis heureuse qu’il ne vous soit rien arrivé suite aux attentats. Que cette vie puisse vous procurer toute la liberté dont vous aurez besoin pour vous sentir bien. Amicalement

    J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

MERCI plus d’une XXXX

don

  • 19,848 écartés

Ne Pourrais-je un jour vous rencontrer.

Sur la Route un Crapaud (recherche interprète)

Amoureux d’une bouteille en vente sur iTune et autres plateformes

L’insomniaque (recherche interprète)

Retour vers le passé

%d blogueurs aiment cette page :