4 Ébauches… #lundiblogs

3

12/05/2014 par denisegirardsoupir

Je ne sais jamais à quoi serviront mes mots. Parfois pour une chanson (dans ma tête).
Plus souvent pour abandon. Parfois pour une future inspiration. Souvent pour tout oublier et recommencer…

Semblant d’haïku :

Nu
tu es nu
découvre
Le vent
sur ta peau

Probablement surgit à l’écoute d’une oeuvre musicale. Je viens tout juste de le retrouver sous ma pile de mots. Là où gît mon cimetière de flash.

Vos doigts sur le piano
Piano triste comme un sanglot
La beauté de vos notes
Contre mon cœur s’y frotte
Sur un air mélancolique
Quelques mots nostalgiques
Se calent dans l’amertume
D’une source d’inspiration
Que vous m’offrez ad libitum…

****
Ça je crois que c’était pour en faire une chanson…mais la musique m’a abandonnée en chemin.

C’est un amour caché
Une tendresse inavouée
C’est un baiser inventé
Une caresse insensée
C’est un rêve inachevé

Je rêve encore comme à 20 ans
Même si déjà il y a longtemps
Que ma jeunesse est repartit
Je vous attends je vous écris
Je vous le dis, je vous le crie
(je vous en prie)

Sur le clavier je vais taper
Quelques rimes pour voyager
Sur un papier y griffonner
À répétition votre nom
Jusqu’à perdre la raison

C’est un amour caché
Une tendresse inavouée
C’est un baiser inventé
Une caresse insensée
Dans mes rêves inachevés

**
Là je me souviens que je devais écrire un texte à chanson qui devait parler d’un voyeur mais ça ne devait pas trop me parler à ce moment là…

Quand elle s’effeuille j’arracherais
Lilas français devant ma fenêtre
Dont les feuilles faut l’reconnaître
Me cache la vue
Sur son beau cul…

Dans mon jardin
Mourra demain
Lilas français
Je vous l’promets

Entre deux feuilles et un coup d’vent
Je l’entrevois s’déshabillant
Ah oui vraiment j’aime ce vent
Qui me permet d’apercevoir
Ses courbes et seins pleins d’espoir
Comme une toile de Renoir…

Nude Drying Herself, c.1909 (oil on canvas)  by Renoir, Pierre Auguste (1841-1919); Private Collection; Photo © Christie's Images; French, out of copyright

Nude Drying Herself, c.1909 (oil on canvas) by Renoir, Pierre Auguste (1841-1919); Private Collection; Photo © Christie’s Images; French, out of copyright

Publicités

3 réflexions sur “4 Ébauches… #lundiblogs

  1. Diane dit :

    Je lis, j’écoute….

    J'aime

  2. Diane dit :

    Parti trop vite mon commentaire, je continue: je savoure comme un met rare, petite bouchée à la fois.

    J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

MERCI plus d’une XXXX

don

  • 20,112 écartés

Ne Pourrais-je un jour vous rencontrer.

Sur la Route un Crapaud (recherche interprète)

Amoureux d’une bouteille en vente sur iTune et autres plateformes

L’insomniaque (recherche interprète)

Retour vers le passé

%d blogueurs aiment cette page :