Ma philosophie des pauvres…

3

04/05/2012 par denisegirardsoupir

Avoir peur d’écrire pour ne pas faire de fautes est comme avoir peur de manger trop chaud alors que l’on a simplement à souffler dessus.

…Le pire dans tout ça est que je ne peux jamais expliquer ce que je pense ou le fond de ma pensée en écrivant avec ou sans fautes…

Publicités

3 réflexions sur “Ma philosophie des pauvres…

  1. melodie68 dit :

    un petit passage chez toi pour te dire ma pensée d’aujourd’hui et elle est aussi bizarre, c’est la 1ère fois dans ma vie que je voudrais déjà être à lundi et pour cause … 😦 Je te souhaite un très bon week-end pleine de pensées positives

    J'aime

  2.  » Pouce  » a la faute, pauvre de moi, le  » cul  » sur l »escarpolette qui peine a  » envoler  » …!!!

    J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

MERCI plus d’une XXXX

don

  • 20,112 écartés

Ne Pourrais-je un jour vous rencontrer.

Sur la Route un Crapaud (recherche interprète)

Amoureux d’une bouteille en vente sur iTune et autres plateformes

L’insomniaque (recherche interprète)

Retour vers le passé

%d blogueurs aiment cette page :