Tueur tu meurs..(Une musique un texte une animation flash)

Poster un commentaire

07/06/2011 par denisegirardsoupir

Jérome Casanova (Casa) et @nittustk sur twitter me confiait que sa musique lui avait été inspirée alors qu’il visionnait le film «Baise-moi» de Virginie Despente. … Et dire que sa musique m’avait inspiré un tueur en série dès ma première écoute…hasard…heureux…ou…heureux hasard…

Vous pouvez visionner et entendre ma poésie sur une animation flash de Christian Pascal (Zorg) en cliquant sur l’image ici bas : 
en espérant qu’elle tiendra le coup un petit moment…car il peut lui arriver de
disparaître comme par magie ! Après tout Zorg est un magicien…

Sinon TEXTE ÉCRIT SUR CETTE MUSIQUE : KB

Y a des routes droites
Et des ruelles étroites
Des passages à vide
Et des chemins inanimés
Y a des allées suicides
Parfois des chats écrasés
Dans des villes sans lumières
Y’a des pistes mortuaires
Et des lunes sans espaces
Dans mes rêves qui s’entassent
Des espions à la trace
Des stops sans mouvement
Dans le nord du vent
Sans orientation
Qu’une observation
La suite est variation
De mes lunes dans l’espace
Et mes rêves qui s’entassent
Y a parfois des rats écrasés
Dans des villes sans lumières
Où l’égout provient du dégoût
Y a parfois des taupes à genoux
Dans des villes sans lumières
Où la peur est cachée…

Y a des cris dans la nuit
Des femmes qui s’enfuient
Des taches sur les mains
La trouille du matin
Et des horreurs dans le noir
Des putes sur le trottoir
Quelques robes déchirées
Sur des chemins échancrés
Y a des corps et des morts
Y a des morts et des corps

Y a des routes droites
Et des ruelles étroites
Des passages à vide
Et des chemins inanimés
Y a des allées suicides
Parfois des chats écrasés
Dans les villes sans lumières
Y a des pistes mortuaires
Des cadavres dans les boites
Y a des rues sans issue
Et des pas sans échos
Alors que je la doigte
J’entends un bruit chaud
Ma cervelle en lambeau
Se plaque contre un cadavre

Violeur de chérie
Tueur sans esprit
Violeur en série
Tueur, tueur,tueur,  tueur…….
Tu meurs…
Tueur, tueur,tueur, tueur…….
Tu meurs…

Texte : 2007© Tous droits réservés à Denise Girard (Soupir)

Publicités

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

MERCI plus d’une XXXX

don

  • 19,848 écartés

Ne Pourrais-je un jour vous rencontrer.

Sur la Route un Crapaud (recherche interprète)

Amoureux d’une bouteille en vente sur iTune et autres plateformes

L’insomniaque (recherche interprète)

Retour vers le passé

%d blogueurs aiment cette page :