Des tweets. Encore des tweets. Toujours des tweets…

2

30/03/2011 par denisegirardsoupir

La neige craque ! Le soleil en vrac ; entre deux nuages…


T
e retweeter comme un baiser volé 

Quand cesseras-tu de me follower que je puisse mourir sans tweet…

Pourquoi n’oublie-t-on jamais ce qu’il nous faudrait pourtant oublier en premier ? 

Amour impossible je t’aime impassiblement 

Mourir d’amour ou mourir de désir ?…Bref ! Il n’est pas dans mon intérêt de mourir de désir pour un peu d’amour… #confession 

Je cherche tes mots, tes yeux, ta bouche ; Sur une pierre tombale. 

Comme l’épave que le soleil lèche et l’écume caresse…À demi-morte…

Je ne sais plus comment utiliser l’amour…ou est-ce l’amour qui m’utilise ?

Publicités

2 réflexions sur “Des tweets. Encore des tweets. Toujours des tweets…

  1. Etolane dit :

    >J'aime beaucoup. Une pensée soufflée entre deux lectures silencieuses…

    J'aime

  2. >Bonjour Etolane ! Heureuse de voir le bout de ton nez ici ! Quelques pensées soufflées au creux de ton oreille pour t'aider à passer au travers les épreuves de la vie…ce ne sont plus des pensées soufflées mais un voeu que je souffle jusqu'à toi. Amicalement,denise

    J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

MERCI plus d’une XXXX

don

  • 19,914 écartés

Ne Pourrais-je un jour vous rencontrer.

Sur la Route un Crapaud (recherche interprète)

Amoureux d’une bouteille en vente sur iTune et autres plateformes

L’insomniaque (recherche interprète)

Retour vers le passé

%d blogueurs aiment cette page :