Histoire de pneus

1

17/02/2010 par denisegirardsoupir

(Histoire vraie)

Il est environ 22 :00 heures et nous roulons sur la route 117 nord, en direction de notre maison de campagne. Il fait très noir car d’épais nuages camouflent la lumière de notre chère lune.

MAIS là on a l’impression que nous n’y arriverons jamais. Nous suivons un camion dont la cargaison est aussi lourde que la croix que portait notre seigneur. Il avance à la vitesse d’une tortue qui en a 10 à transporter sur son dos… Heureusement que nous approchons d’une côte dans laquelle il y a une voie de dépassement. Et HOP ! Mon chéri enfonce la pédale à gaz à fond et nous dépassons l’énorme mastodonte comme il y en a trop sur nos routes…

Cependant en arrivant presque au sommet de la côte, il y avait une petite tache noire au milieu du chemin… Nous apercevons la chose à la dernière minute. Pas moyen d’éviter l’impact. Et peupeum et repeupeum…(je ne suis pas bruiteur, alors vous n’avez qu’à vous imaginer le son)…

J’ai lâché un petit cri, comme toute bonne femme respectable ferait alors que son homme écrase une bestiole sur la chaussée. Mais il se fait rassurant en me disant que l’animal était déjà mort… J’aimerais bien savoir comment il pouvait savoir que la bête était déjà morte ? À la vitesse ou nous roulions même une fusée aurait semblé arrêté… Alors comment savoir si l’animal était en mouvement?

M’enfin ! Nous vivrons avec un meurtre sur la conscience. Pauvre petite bête gisant en plein milieu de la route et qui sera transformé en bouillie difforme les tripes au vent. J’ose à peine imaginer le gigantesque camion que nous venons de dépasser lorsqu’il repassera sur l’animal… Wouach ! Même le diable n’en voudra plus…
Photos Libres


Tout cela pour dire que le week-end passe et que le mercredi suivant mon chéri rencontre son garagiste pour un changement d’huile… Euh ! Je crois que c’était un changement d’huile… Faut-il que l’auto soit dans les airs pour effectuer un changement d’huile ? Si oui, ben ça doit être ça… Sinon c’était pour autre chose mais on s’en fout!

Alors tout en jasant avec le mécano mon chéri aperçoit sur le pneu avant droit…des pics. Des tonnes de pics enfoncés dans le pneu… « Bon Dieu! » s’exclame t-il… C’était donc un porc-épic  sur la route… Holà ! Il y avait également plusieurs sur le pneu arrière

Il me fit part que nous avions été chanceux de ne pas faire de crevaison. Ben moi je considère que nous avons été chanceux de ne pas frapper une mouffette par la suite… Vous vous imaginez une mouffette crucifiée qui s’enroule autour d’un pneu ?… L’odeur serait devenue insupportable à l’intérieur de la voiture…On a été chanceux! Thank God!

Publicités

Une réflexion sur “Histoire de pneus

  1. Michèle dit :

    >J'ai souri en lisant ce texte car j'ai déjà vécu semblable aventure au détriment d'une tortue (dans le sud de l'Ontario). J'ai eu aussi une tite pensée pour la pauvre bête! L'issue aurait pu être pire et vous auriez pu vous ramasser tous dans le décor si vous aviez tentez de l'éviter. Alors bravo à celui qui a su garder son sang froid et qui a fait le bon choix.

    J'aime

Laisser un commentaire (gentil)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

MERCI plus d’une XXXX

don

  • 19,913 écartés

Ne Pourrais-je un jour vous rencontrer.

Sur la Route un Crapaud (recherche interprète)

Amoureux d’une bouteille en vente sur iTune et autres plateformes

L’insomniaque (recherche interprète)

Retour vers le passé

%d blogueurs aiment cette page :